Préavis de gréve 05/12 : Orange Bouches-du-Rhône

Notre organisation syndicale CGT FAPT Télécoms 13 dépose un préavis de grève de 24 heures pour la journée du JEUDI 5 DÉCEMBRE 2019 couvrant l’ensemble des salariés Orange du département des Bouches du Rhône. Ce préavis couvre l’ensemble des salariés, fonctionnaires et contractuels, de l’ensemble des unités qui se trouvent sur notre département, y compris ceux des divisions nationales.

Les salariés cesseront le travail sur les points suivants :

  • Le retrait total du projet Macron « de la Réforme des Retraites par la création d’un Régime Universel à POINTS » et l’abrogation de toutes les mesures régressives prises contre notre système actuel par répartition des RETRAITES qui doit être amélioré par l’augmentation de son financement avec une autre répartition des richesses !!!
  • Un système de retraite basé sur la répartition et les fondamentaux de la Sécurité Sociale.
  • La retraite à 60 ans, après 37,5 années de cotisations.
  • Des pensions calculées sur la base des 10 meilleures années et/ou 75 % du dernier salaire brut. Pas de pension en dessous du SMIC revendiqué à 1 900 €.
  • Des pensions indexées sur l’évolution des salaires.
  • La retraite à 55 ans pour travaux pénibles.
  • L’augmentation de 300€/mois des salaires pour l’ensemble des ACO et AFO.
  • Le 13ème mois pour tous.
  • La promotion immédiate des non promus depuis plus de 10 ans.
  • La revalorisation des grilles indiciaires et le dégel du point d’indice pour les fonctionnaires.
  • De réelles augmentations générales de salaires à hauteur de l’abondement max sur le perco pour financer le système par répartition Le retrait total du projet Macron « de la Réforme des Retraites par la création d’un Régime Universel à POINTS » et l’abrogation de toutes les mesures régressives prises contre notre système actuel par répartition des RETRAITES qui doit être amélioré par l’augmentation de son financement avec une autre répartition des richesses !
  • De réelles augmentations générales de salaires à hauteur de l’abondement max sur le PEG pour financer la sécurité sociale
  • Arrêt du déploiement de robots en back-office UI qui suppriment des emplois et nuisent au bon fonctionnement des services et aggravent les conditions de travail.
  • La ré internalisation des activités sous-traitées et des emplois correspondants.
  • L’octroi des bonifications QPV (ex ZUS) aux salariés ACO.
  • Le retrait de l’application EsafeMe-pro pour les techniciens. Nous voulons un Dispositif d’Alerte Travailleur Isolé qui respecte la vie privée des techniciens-nes
  • L’égalité salariale immédiate femmes / hommes.
  • La réduction de la durée de travail hebdomadaire à 32h avec création d’emplois.
  • Le remplacement de l’ensemble des départs dans toutes les unités et les divisions nationales de notre département pour une réelle prise en compte de la satisfaction clients.
  • La réservation par Orange de places de berceaux dans les crèches à proximité de nos différents sites.
  • Le Maintien de l’ensemble des sites des Bouches-du-Rhône.
Pour le syndicat départemental CGT FAPT Télécoms 13 Olivier NERI
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire