Orange : préavis de grève UIM 21 Septembre 2017

Le syndicat CGT des TELECOMS 13 met à disposition du personnel de l’UIM, un préavis de grève de 24 heures pour le JEUDI 21 SEPTEMBRE 2017.

Par cette action le personnel (AFO et ACO) revendique la création d’emplois supplémentaires par le passage aux 32H, de bonnes conditions de travail, de meilleurs salaires et des promotions, socles indispensables pour améliorer la situation économique et sociale. (santé, retraite, allocations familiales et chômage).

La création d’un réseau fibre du 21éme siècle jusque chez l’abonné. La France qui avait le meilleur réseau dans les années 90 est maintenant parmi les derniers pays européens (Source OCDE).

Le refus de la fusion des UI, de la mutualisation des back office et de la sous-traitance à outrance.

La ré internalisation des activités sous traitées avec embauche des salariés sous-traitants et auto entrepreneurs travaillant pour Orange.

Ils revendiquent notamment :

  • L’arrêt de compliance qui dégrade les conditions de travail des salariés,fais augmenter le nombre de ticket et rend mécontent les clients;
  • Que tous les TIC GP bénéficient du relevé de décision UIM de Travail du lundi au vendredi avec 1 samedi sur 4 par mois payé en HSUP (8 heures travaillées 10H payées) sur la base du volontariat;
  • Que suite à l’obligation faite à l’employeur de dénoncer le salarié conducteur d’un véhicule ayant fait l’objet d’une contravention avec retrait de point au permis de conduire, un stage de récupération de points soit intégralement financé par l’employeur et réalisé sur le temps de travail;
  • Le Respect de la décision de justice par le retrait de tous les boîtiers de géolocalisation de tous les véhicules FT;
  • Le respect des engagements de la direction sur la fusion des astreintes GIL Aix Berre (Promotions, mesures emplois compétences, primes pour tous les techniciens concernés);
  • L’arrêt des Réorganisations: Maison de l’intervention, polyvalence et mutualisation des activités à tout crin;
  • L’arrêt de TITS et l’affichage des des chalenges;
  • L’arrêt de l’attribution des RDV par OPTIM.

La création d’emplois en masse comme ci-dessous :

  • Arrêt de la mise en service bout en bout par la sous-traitance et la ré-internalisation de l’activité MSBB avec l’embauche des techniciens sous-traitants;
  • La ré-internalisation de la partie sous-traitée de l’activité courrier/colis par le comblement des vacances d’emplois;
  • Le retrait du projet Délivery et le comblement des départs chez les RAI par des embauches. La non mise en place de la sous-traitance pour le traitement des dossiers.(Proservia ou autre…) Pour tous les RPI , nous demandons une MEC de 5%;
  • Le respect des prérogatives des IRP (CHSCT, DP, DS, CE,…) à l’inverse de ce qui s’est fait pour la mise en place du boitier électronique, la mise en place de l’outil DTT, les horaires des new TECH, le CRIC, etc…;
  • Le Remplacement au prorata du détachement des IRP dans tous les services où il y a des élus et mandatés.
  • L’arrêt de la discrimination vis-à-vis des syndiqués, militants, élus et mandatés CGT concernant la promotion, les primes, le déroulement de carrière et l’organisation du travail;
  • Le recrutement de 8 emplois supplémentaires à la CA AIX BOUFFAN;
  • Le recrutement de 4 techniciens RS sur l’équipe ICER d’aix Bouffan;
  • Le recrutement de 4 techniciens RS sur l’équipe ICER Berre Camargue;
  • Le maintien des emplois sur les villes de Salon et de Arles;
  • Le recrutement de 2 techniciens GIL Environnement technique, 2 Techniciens GSM et 4 Techniciens GIL Trans sur l’équipe de ST Mauront;
  • Le recrutement de 3 emplois au pôle RQF AIX (remplacement de 2 départs en TPS et 1 départ retraite);
  • Le passage des CDD en CDI pour combler les 8 départs chez les RPI;
  • Le recrutement de 8 emplois chez les CHAFF FFTH et cuivre de ST Pierre dans le cadre des départs et futurs départs;
  • Le recrutement de 3 emplois à la vérification Technique FTTH ST pierre avec remisage à domicile pour tous les salariés du service;
  • La réinternalisation de l’activité logistique du département ESOS avec des salarié-es Orange de proximité pour la réelle prise en compte des besoins (Petits entretiens électriques, menuiseries, Répartiteurs, entretien des PF, etc…) avec embauche par Orange des salarié-es assurant les contrats CMS, CMT, etc…;
  • Le recrutement de 5 emplois supplémentaires pour l’équipe « ICE/BC » (1 adjoint, 1 soutien, 3 TIC);
  • Le recrutement de 4 emplois supplémentaires pour la CACER. (pour remplacer les départs);
  • Le recrutement de 2 emplois supplémentaires pour les AFEEL pour la création d’un véritable Accueil Technique et l’anticipation de l’arrivée de la fibre;
  • Le Recrutement de 20 Emplois en Back Office sur St Mauront (GTC – PPC – EEL);
  • Le comblement des 7 emplois libérés chez les TIC GP de St Mauront;
  • Le recrutement des apprentis après obtention de leurs diplômes et le passage en CDI de tous les CDD, tous les intérimaires et de tous les alternants;
  • Le maintien des 2 postes de RSSO St Mauront et son adjointe et leur remplacement en Dbis pour cause de départs à la retraite en 2017 pour que ce service joue tout son rôle notamment en matière de sécurité;
  • Le remplacement en bande E du RSU ( Responsable Sécurité en Unité) parti à la retraite;
  • Un plan de rajeunissement de la pyramide des âges au sein de l’UI par un plan de recrutement massif sur toutes les activités : intervention et plateformes;
  • Le remplacement anticipé des temps libérés par les TPS (dans le même service que l’agent ayant pris le TPS);
  • Suite aux départs de TIC Entreprises sur l’équipe de St Mauront, le comblement des emplois libérés;
  • Suite aux départs de TIC Entreprises sur l’équipe de St Pierre, le comblement des emplois libérés;
  • Le renforcement du pôle prévention avec la création au moins d’un poste de préventeur supplémentaire pour la prise en compte des besoins HSCT;
  • La mise en place d’un véritable plan d’actions pour l’amélioration des conditions de travail et de la sécurité dans les répartiteurs (mauvaises implantation des batteries, réglettes, accès, etc…);
  • La prise en compte de la santé et sécurité des sous-traitants et co-traitant conformément aux engagements de notre président et DRH groupe, ainsi que l’accord de groupe sur la prévention des RPS;
  • La ré-internalisation de l’activité répartiteur avec embauches des sous-traitants et la mise aux normes de sécurité de tous les répartiteurs des Bouches du Rhône, à la suite du départ de nombreux agents de répartiteur sur l’équipe d’Aubagne, Martigues et Marseille;
  • Dans le cadre d’un plan de promotion conséquent sur plusieurs années : La transparence sur les promotions, l’équité de traitement des candidats, la neutralité et le respect du contrat social concernant l’absence de réponse écrite quelque soit le résultat des candidats;
  • La transparence sur l’attribution des MEC et leur montant. Les MEC doivent servir à reconnaitre les qualifications des salariés et non à faire accepter les réorganisations;
  • La réévaluation des niveaux cibles de tous les métiers de l’UIM avec au minimum un saut de niveau. Les métiers de l’UIM ont fortement évolué depuis 1993. Les niveaux cible sont restés les mêmes;
  • Une promotion pour tous les sous-positionnés;
  • L’alignement de tous les agents 1-3 en 2-1 ou grade de reclassement équivalent;
  • La promotion en III-2 ou grade de reclassement équivalent pour les référents AFEEL Marseille dans le cadre de la mise en réseau. Un saut de niveau pour la ligne managériale : manager et adjoint;
  • Promotion en III-2 ou grade de reclassement équivalent pour les RPI;
  • L’alignement de tous les agents GTC ADSL en 2-3 / D ou grade de reclassement équivalent;
  • L’alignement de tous les agents de la CAGP en 2-3/D ou grade de reclassement équivalent;
  • L’alignement de tous les agents de la CACER en 2-3/D ou grade de reclassement équivalent;
  • L’alignement de tous les agents du Pilotage de Production en 2-3/D ou grade de reclassement équivalent et la promotion en III-2 ou grade de reclassement équivalent pour les référents;
  • L’alignement de tous les CHAFF FTTH et Cuivre en 2-3 ou grade de reclassement équivalent et la création de 2 promotions pour des postes d’expert;
  • L’alignement de tous les TIC ICER en 2-3/D ou grade de reclassement équivalent et cela dès le second semestre 2016 pour ceux dont le régime d’astreinte est modifié;
  • La réévaluation en 2-3 ou grade de reclassement équivalent, pour tous les techniciens GIL, avec nomination sur site;
  • La réévaluation de tous les TIC ICGP en 2-3/D ou grade de reclassement équivalent;
  • La création d’un pôle de formation et de soutiens métiers aux équipes de back-office en UI;
  • Une possibilité d’évolution de carrière en 3-2 pour les 2-3 de l’UIM et le passage à l’ancienneté en 3-2 pour les 2-3 à l’indice terminal;
  • De véritables formations pour tous les métiers de l’UIM.

Dans le cadre de la loi sur les quartiers prioritaires :

  •  La poursuite des bonifications ZUS pour les salariés qui en bénéficiaient;
  • Les bonifications ZUT pour tous les salariés (AFO et ACO) travaillant sur des sites en Quartiers prioritaires à partir du 1er Janvier 2015.

Prévention des risques :

  • La mise en place de plan d’actions à la suite des droits d’alerte (Pourrissement prématuré des Poteaux, Stress décompensé);
  • La création d’une infirmerie sur Marseille St Mauront;
  • La création de crèches d’Entreprise au sein d’Orange.

Jeudi 21 septembre
journée de grève et de manifestation.
RENDEZ-VOUS 10H30
au VIEUX PORT – MARSEILLE

Laisser un commentaire