Des militants CGT des Bouches-du-Rhône bléssés !

Ce matin sur les barrages filtrants, trois camarades ont été blessés.

Parmi ces camarades, une salariée de la Poste, syndiquée de la FAPT des Activités Postales des Bouches-du-Rhône, fait partie des blessés.

L’appel à la haine de ce gouvernement contre la CGT, relayé par les médias dirigés par les grands capitalistes, a poussé des illuminés à casser de la CGT.

C’est inadmissible !!! Notre syndicat condamne fermement ces agissements et condamne ce gouvernement pyromane.

Notre syndicat départemental des Télécoms des Bouches-du-Rhône appelle l’ensemble de nos syndiqués à réagir, pour aider le gouvernement à retirer cette loi néfaste.

Aujourd’hui, de nombreux salariés sont encore venus le scander dans les rassemblements qui se sont tenus dans tout le département comme à Marseille et à Fos.

Nous appelons nos syndiqués-es et les salariés-es à participer, encore plus nombreux et nombreuses aux prochaines journées d’action.

Nous apportons aussi notre soutien et toute notre amitié aux camarades de l’Union locale CGT des quartiers Sud et du syndicat CGT d’Air Liquide pour les deux camarades blessés.

Nous nous associons pleinement à notre Union départementale CGT des Bouches-du-Rhône pour son communiqué du 26 mai 2016.

Quand on touche à un camarade CGT, c’est à toute la CGT qu’on s’attaque !

Que messieurs Hollande, Valls et madame El Khomri soient certains de notre détermination comme celle des Français majoritairement opposés a cette loi, pour exiger et obtenir le retrait de la loi « Travail ».

Renée BONNET – Secrétaire Générale CGT FAPT Télécoms 13.
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire